Résultats des matchs du 09 Septembre 2018

Un weekend de reprise encourageant

Ce weekend, 4 des équipes seniors reprennaient le chemin des terrains et trouvèrent celui des filets avec plus ou moins de réussite. Les automatismes doivent encore être peaufinés mais l’état d’esprit commun aux équipes du Polo était présent sur tous les terrains.

Equipe 1 Filles

L’équipe 1 dame recevait Lyon pour leur premier match en Nationale 1. Les nouvelles promues ont eu fort à faire face à des joueuses plus habituées au haut niveau car descendantes d’élite.

IMG_1065.JPG

En première mi temps, les Jaunes et bleues durent se familiariser avec un nouveau système en 4-4-2 et mirent de précieuses minutes avant de rentrer vraiment dans le match. Ce contre temps coûta malheureusement deux buts rapides aux Poloistes.

IMG_1090.JPG

Les Filles reprirent ensuite confiance en leur jeu et réussirent à monter en puissance, à mieux faire circuler la balle et à faire jeu égal face aux expérimentées visiteuses grâce à un super collectif.  Malheureusement le Polo ne réussi pas à concrétiser les belles occaz collectives ni les 4 PC obtenus en seconde mi temps.

IMG_1132.JPG

Score final : 0-2. Un premier match cependant très encourageant avec un super état d’esprit sur le terrain ! Les filles vous attendent dimanche à la maison pour un Derby face au Lille Hock’.

Merci Sylvie Petitjean pour les photos

Equipe 3 Garçons

Nouvelle saison rime avec nouveaux visages pour l’équipe 3 qui intègre cette année plusieurs “recrues” : ’Antoine Tony François, Clément My-Ball Guermonprez et le retour aux sources du rugueux Cyril La- Hache Segard, formé au club.

Premier match de cette nouvelle saison à Ronchin, pour un derby de reprise où les consignes étaient claire : jeux collectif et bonne humeur en plus des trois points.

Après une dizaine de minutes de possession quelque peu brouillon, Tony François débloquait le match par un astucieux dribble sur le gardien adverse. Il fut rapidement  imité par Quentin Magic Delesalle (x2) pour les premiers de ses 4 buts du jour. Le Polo continua à creuser l’écart pendant le 2eme ¼ temps grâce à Hugo Captain Delesalle (Stroke) et Henri El Presidente Decanter. 5-0 à la mi temps.

En deuxième mi temps les Jaunes accentuèrent la pression sur le valeureux portier LUCiste et alourdirent le score de toutes les façons possibles:  combinaison sur PC pour Henri D, Déviation (x2) pour Alex Smashy Borgoltz, concrétisation d’actions collective pour Moquette Caterpillar Christory (auteur d’un match très solide en arrière latéral), multiples raclettes au second poteau pour Quentin D et shoots à bout portant pour Tony F.

Dans les buts, Boniface The-Wall Vaneecloo passait une matinée tranquille mais sut rassurer les siens sur trois solides sorties dans les crosses adverses, consécutives à des errements défensifs collectifs.

Une belle entrée en matière pour l’équipe 3, qui devra concrétiser ce début de saison en forme à la maison face à Douai dimanche prochain.

 

Equipe 2 Garçons : Wattignie HC 2 Vs Polo HCM 2

La Deux emmenée par Tanguy Captain Tiberghien se déplaçait donc à Wattignie avec une équipe rajeunie intégrant de nombreux ex-U16. Les Jaunes entamèrent le match de la meilleure façon possible avec un but dans les 3 premières minutes. Le sémillant Tom DJ Vache Wacheux, de retour sur les terrains après deux années OFF, ouvrait le score d’une super praline en revers. Surement un peu trop confiants et aspirés vers l’attaque, la plus jeune des équipe sénior du Polo a eu du mal à défendre les contre attaques et a donc encaissé de nombreux buts, dépassée par les raids des Killa-Bees.

Les Jaunes, privés de leur chef d’équipe et renard des surface, Tanguy Poulinho Coulon encore blessé, manquèrent de justesse technique et ne surent maîtriser le nouveau schéma tactique ce qui leur coutat une lourde défaite 7-1. L’équipe devra travailler les automatismes et le réalisme pour se rattraper la semaine prochaine contre Cambrai.

Crosse d’or : Tom Wacheux.

Equipe 1 Garçons : Lille MHC Vs Polo HCM

Premier match chez le voisin lillois, avec un effectif considérablement rajeuni. L’équipe fanion du Polo a en effet intégré de 2 ex U16 Baptiste Fily et Malo Senlis, ainsi que 2 recrues Basile Fremaux et Elliot Jean Baptiste, de 18 ans tout au plus.

Coté départs, des anciens quittent le groupe : Antoine Tony François, Nico Nicky-P Polak, César McIlroy Delebecque qui souhaite affiner son handicap mais aussi Karl Willy-Waller d’Halluin pour ses études.

La reprise fut rude pour le Polo face à un LMHC bien en place qui dominait le jeu grâce à un pressing haut et une solide occupation du terrain. Heureusement pour les Jaunes et les spectateurs retardataires le seul PC obtenu est tiré à côté des buts de Titi Lefebvre.

Le public venu en masse vit le rapport de force s’inverser en fin de première mi temps. Les jeunes visiteurs parvenaient à se défaire de la presse locale pour garder la balle plus longtemps. Le Polo entama même littéralement un siège de la surface Lilloise mais ne reussi pas à convertir les 3 PC pourtant durement gagnés. 0-0 à la mi temps

Après 5 minutes de pause méritées, le match a repris sur le même rythme qu’il s’était arrêté. Le Polo poussait et se créait de belles occasions sans pour autant passer le gardien Australien des Bleus. De son coté le Lill’Hock, plus frais physiquement réussissait à remettre en place la presse et passait plus de temps dans les 22 du Polo. Lors d’une de ces phases de défense acharnées, sur une partie non arrosée du terrain, le malchanceux Hugo de Villeplée se retrouva au sol. Le public frémit en  voyant le prodige du Polo (que certains le surnomment même le Pelé roux du hockey Français), demander le changement, mais ce n’est que le soir que le verdict tomba : Fracture de la clavicule.

Début du 4eme ¼ temps sur un score toujours vierge, les débats sont assez équilibrés mais, les arrières Jaunes, gêné par la pression bleue avaient de plus en plus de mal à se dégager. Rapidement le Lill’hock, opportuniste, profita d’une perte de balle malencontreuse dans les 22 Marcquois pour  crucifier Titi et ouvrir le score. Il restait alors 10 minutes à jouer.

Le public, en haleine, assistait à une bataille de tous les instants. Plus que 4 minutes!

La pression!

PC pour le Polo, dévié du pied par la première vague…

La tension!

Re-PC, bien donné, bloqué avec précision et c’est François SF7 de Bettignie qui pushait dans la planche pour rétablir d’égalité au tableau d’affichage à seulement 2 minutes de la fin.  BUUUUUTTTT! et soulagement pour les fans.

Les jaunes repartent donc du derby avec un point mérité.  L’équipe a retrouvé l’état d’esprit qui a fait sa force l’an dernier, à garder dimanche prochain face à Amiens à la maison.

 

SUPER SUNDAY LE 16 SEPTEMBRE AU POLO !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s