Résultat du match de la 1, le 28 Octobre 2019

WHC 2 / 4 Polo

 

Un seul match ce weekend pour les vacances de la Toussaint et on annonçait un derby chaud pour le dernier match de la phase aller pour la une. Les nombreux supporters ayant fait le déplacement au CREPS de Wattignies en ont pris plein les mirettes.

Une belle entame de match des Jaunes qui conservent bien la balle malgré une presse haute des joueurs en noirs. Le Polo fait bien tourner le jeu sans pour autant se montrer réellement dangereux.

Au bout de 10 minutes, Wattignies ouvre le score sur un contre bien mené. Aïe.

Les différents efforts de première mi temps pour revenir passe malheureusement à côté des cages des locaux et c’est sur le score de 1-0 que les arbitres sifflent la pause. Il faut continuer. Ça va finir par payer.
En milieu de 3eme quart, un gros travail en milieu de terrain permet à l’équipe d’égaliser. Léo Mourcou récupère la balle, accélère côté droit et adresse un caviar pour Tanguy Delassus. 1/1. Une égalisation pourtant bienvenue mais qui replonge l’équipe dans la précipitation. Nos Jaunes déjouent, perdent la balle, ne rentrent pas les 4 PC obtenus et encaissent même un second but sur un second contre. Infostat pour Wattignies : 3 tirs, 2 buts. Le réalisme!
Il reste 6 minutes et le Polo passe en 3/4/3 pour presser à tout va. Ça va payer!

Sur une action construite, François de Bettignies récupère en tête de cercle. Se met sur son revers, lucarne. Limpide. 2/2.
3 minutes plus tard, le Polo obtient 2 PC. Sur le second le gardien sort la balle. Alex Barbry en angle ultra fermé reprend et propulse la balle dans la planche : 2/3.

Il reste maintenant 3 minutes et les locaux sortent le gardien pour revenir au score.
Sur une récupération de balle le sauveur François SF7 de Bettignies file vers le but mais se fait volontairement faucher par le joueur gardien. Stroke! SF a la confiance (euphémisme) , James lui laisse.  Il se fait justice lui même.

2/4 : fin d’un match à rebondissement où il valait mieux ne pas être cardiaque.
James Leplat interviewé à la sortie du terrain analyse

“ Ce match est à l’image de la demi saison. Avec des hauts et des bas.
Nous avons été capables de battre 3 des 4 meilleurs de l’année passé, et de perdre contre des équipes a priori « plus abordable » notamment les 2 promus. Résultat, nous sommes au chaud, dans le peloton. 5ème à 1 point de la 4ème place synonyme de demi finale en phase finale. Objectif faire une bonne saison salle pour créer la surprise en gazon !“

 

Nos confrères de l’Equipe ne se sont pas trompés en citant François de Bettignies joueur de la journée. Ses deux éclairs de génie ont sauvé les Jaunes et on vante maintenant son histoire dans les écoles de hockey. Voici un petit florilège entendu dans les cours de récréation de la métropole Lilloise lundi matin

16.jpg

  • SF7 et Superman ont un jour fait un bras de fer, le perdant devait porter son slip au dessus du pantalon.
  • SF7 est parti en vacances aux Îles vierges, on les appelle maintenant les Îles.
  • Jésus Christ peut marcher sur l’eau, mais SF7 marche sur Jésus Christ.
  • Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à SF7
  • SF7 a déjà compté jusqu’à l’infini : deux fois
  • SF7 peut tagger le mur du son
  • Quand SF7 a attaqué l’Empire, l’Empire n’a pas contre attaqué
  • SF7 nous a déjà laissé un message avant le bip sonore

 

Bref une belle fin de 2018 avant de commencer la salle !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s